Escale technique du président Sénégalais hier à Alger, La situation en Afrique à l’ordre du jour

Liberte; le Jeudi 25 Janvier 2007
3

 Le président du Sénégal, M. Abdoulaye Wade, a quitté hier en fin d'après-midi Alger après une escale de quelques heures. Il a été salué à son départ à l'aéroport international Houari-Boumediene par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Peu avant son départ, le président sénégalais a indiqué que le tête-à-tête avec le président Bouteflika a été l'occasion de discuter, entre autres, des problèmes que connaît l'Afrique. “Nous avons parlé de l'Afrique, notamment de la situation prévalant en Guinée-Bissau, au Sierra Leone, en Côte d'Ivoire, en République démocratique du Congo et au Soudan, particulièrement au Darfour”, a-t-il dit. Par ailleurs, M. Wade a déclaré avoir fait un compte-rendu au président de la République de ce qui a été entrepris au niveau de la CDEAO lors de la réunion qui s'est déroulée la semaine dernière. Il a rappelé que la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CDEAO) avait désigné le président nigérian et lui-même pour se rendre en Guinée afin, a-t-il indiqué, d'“aider nos frères et sœurs à dépasser les difficultés actuelles”. Les autres points abordés avec le président Bouteflika, a souligné M. Wade, sont les problèmes de développement et le Nepad. “Nous avons discuté également des difficultés que traversent les pays africains non producteurs du pétrole” et examiné les propositions formulées à ce sujet. M. Wade, rappelle-t-on, était arrivé peu auparavant à Alger, pour une escale de quelques heures.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..