ÉTUDE DU TGV ALGÉRIEN, Les français Systra et Egis seraient intéressés

Liberte; le Dimanche 6 Septembre 2009
3

Les sociétés françaises Systra et Egis Rail seraient intéressées par le projet du train à grande vitesse que l’Algérie envisage de lancer. C’est ce qu’indique le magazine Maghreb confidentiel dans sa dernière livraison. Les bureaux algériens des deux sociétés s’apprêteraient, selon le magazine, à retirer le cahier des charges lié à l’étude du projet de réalisation de cette ligne à grande vitesse. L'Algérie, par le biais de l’agence Anesrif, a lancé à la fin du mois d’août dernier un avis d’appel d’offres pour le recrutement d’une société ou d’un groupe de sociétés pour la confection d’une étude sur le projet d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre l'est et l'ouest du pays, de la frontière algérotunisienne à la frontière algéro-marocaine, sur 1 200 km, avec une vitesse d'exploitation de 350 km/h.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..