Face à la crise au sein de la LADDH, LA FIDH agrée la tendance de Mostapha Bouchachi

Liberte; le Mercredi 26 Aout 2009
3

Devant la crise qui sévit au sein de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) depuis octobre 2007, le bureau international de la Fédération internationale des droits de l’Homme, réuni les 3, 4 et 5 juillet dernier, a tranché en faveur de la tendance présidée par Me Bouchachi. Une position qui s’est alignée sur celle prise auparavant par l’exécutif du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) lors de sa réunion, à Copenhague, les 13, 14 et 15 février passé. L’exécutif du REMDH après lecture du rapport de la mission de M. Marc Schade-Poulsen, que ce dernier a effectuée en Algérie sur la situation de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme, a voté le dégel des relations de la LADDH — tendance Bouchachi, dont le président d’honneur n’est autre que Me Ali Yahia Abdenour — avec le REMDH.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..