Farid Bencheikh, chef du bureau d’Interpol à Alger, affirme, L’Algérie dispose du système “I 24/7”

Liberte; le Dimanche 4 Fevrier 2007
3

En marge de la cérémonie de lancement du stage à l’intention des inspecteurs de police qui s’est déroulée, hier, à l’École de la police criminelle, le représentant du bureau d’Interpol à Alger, M. Farid Bencheikh, a indiqué que l’Algérie “travaillait de manière régulière et satisfaisante” avec les polices du monde, sauf avec quelques pays. “Ils ne sont pas nombreux, mais je préfère ne pas les citer”. M. Bencheikh soutient que notre pays est “très convoité de par son expérience dans la lutte contre le terrorisme, le crime transnational, sa situation géographique et la compétence de ses cadres”. L’Algérie dispose, selon lui, depuis cinq ans d’un système appelé “I 24/7” permettant la transmission d’informations, très confidentielles, très fiables, d’une manière extrêmement rapide. “Nous pouvons envoyer et recevoir des informations de tous genres : photos d’identité, des empreintes digitales, des immatriculations de voiture, des numéros de passeport… en un temps record”. “Les menaces que redoute le pays sont, cite-t-il, la criminalité transnationale, la cybercriminalité, le cyberterrorisme et la biocriminalité. Toutefois, la menace la “plus redoutable reste les criminalités économique et financière, car nous pouvons détruire un pays en s’attaquant à son économie”, estime M. Farid Bencheikh. Pour ce qui est des domaines où la coopération est intense, notre interlocuteur évoque l’immigration clandestine, le trafic de stupéfiants et de véhicules, et les criminalités économique et financière. “Nous avons résolu beaucoup d’affaires dans ce sens. Nous recevons et nous transmettons des informations régulièrement. Ce qui nous permet de suivre les réseaux”. Pour ce qui est de la drogue, il pense que la consommation existe, mais n’a pas atteint le niveau constaté au Maroc, soutenant que l’Algérie est plutôt un pays de transit.N. H.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..