Formation et enseignement professionnels, La loi d’orientation bientôt en Conseil des ministres

Liberte; le Lundi 12 Fevrier 2007
3

Invité du Forum de l’ENTV, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels a annoncé la tenue prochaine (les 8 et 9 avril 2007) des assises nationales de son secteur.Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, M. El-Hadi Khaldi, a annoncé samedi soir que le projet de loi sur l’orientation de l’enseignement professionnel sera bientôt présenté au Conseil des ministres pour son adoption, avant sa mise en œuvre prévue à la prochaine rentrée de la formation professionnelle 2007-2008, c’est-à-dire au mois de septembre. Invité du Forum de l’ENTV, M. Khaldi a indiqué que ce projet de loi élaboré par son département comprend près de “18 textes réglementaires et décrets exécutifs”. Le projet de loi sur l’orientation de l’enseignement professionnel s’inscrit, selon le ministre, dans le sillage du “cadre général qui détermine la philosophie de la formation et de l’enseignement professionnels en Algérie”. Il a toutefois tenu à préciser que cette loi “est suffisamment souple pour être amendée ou traitée dans le cas échéant”. L’invité de la télévision a également annoncé la tenue prochaine (les 8 et 9 avril 2007) des assises nationales de la formation et de l’enseignement professionnels, qui seront précédées par l’organisation de 6 assises régionales qui devront examiner 12 dossiers relatifs au secteur. Il a, à ce propos, précisé que ces assises régionales seront organisées au niveau de 6 circonscriptions regroupant nombre de wilayas, en l’occurrence Alger, Annaba, Médéa, Ouargla, Sétif et Sidi Bel-Abbès. Les rapports finaux des assises régionales seront prêts le 15 mars pour être soumis le 25 du même mois en prévision des assises nationales. Ces dossiers, déjà présentés à la faveur de séminaires et ateliers organisés au mois de février, s’inscrivent dans le cadre de la réforme du secteur, a rappelé M. Khaldi. Ils concernent, notamment la gestion pédagogique, l’évaluation, les équipements techniques et pédagogiques, l’enseignement professionnel, les diplômes et l’apprentissage, a indiqué le ministre. Abordant le cursus de l’enseignement professionnel, le ministre a relevé que “cet enseignement est assuré à 60% au niveau d’ateliers sous forme de travaux pratiques, 20% sont dispensés en cours théoriques et 20% sous forme de stages au niveau des entreprises économiques”. Par ailleurs, M. Khaldi a indiqué que “ce cursus, déjà lancé au titre d’une opération pilote dans certaines wilayas du pays, n’a pas encore été généralisé”. Il a, par ailleurs, abordé le volet relatif à l’activité des écoles privées d’enseignement professionnel en relevant que près de 200 d’entre elles (sur un total de 600 environ) ont été fermées provisoirement afin qu’elles se conforment à la nouvelle réglementation en la matière. Il ne s’agit pas d’une “décision définitive”, a-t-il tenu à préciser, mais d’un retrait “temporaire” d’agrément pour amener ces établissements à se conformer au cahier des charges. M. Khaldi a, sur un autre plan, affirmé que les spécialités retenues pour la présente session obéissent aux “exigences du marché local”, rappelant ainsi l’appel du ministère aux walis en vue de présenter des propositions en matière de formation qui soient en adéquation avec les spécificités de chaque wilaya. Il a annoncé, à cette occasion, que son département ministériel a décidé d’intégrer l’informatique comme matière dans chaque spécialité, notamment dans le bâtiment, l’électricité et la pêche. Concernant les postes budgétaires, le ministre a indiqué que le secteur emploie actuellement 5 797 formateurs, dont 1 781 au titre des contrats de préemploi (CPE). Sur un déficit de 5 000 postes budgétaires, 2 000 ont été dégagés par le ministère des Finances, a-t-il ajouté. M. Khaldi a enfin annoncé que les olympiades nationales de la formation professionnelle ont été reportées au mois de juillet. R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..