Grande distribution, La société des centres commerciaux d’Algérie se déploie

Liberte; le Lundi 29 Juin 2015
111260

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie Suisse/Algérie, et non moins P-DG de la société des centres commerciaux d’Algérie (SCCA), qui gère le Centre commercial et de loisirs de Bab-Ezzouar, Alain Rolland, et le DG de ce centre, Jean Kamal Rizk, ont profité de la conférence de presse tenue avant-hier par le DG de la compagnie aérienne Swiss pour présenter le plan de développement de leur société.
Un plan qui prévoit la construction de nouveaux centres, à l’image de celui de Bab-Ezzouar à Alger et dans d’autres villes du pays.
Alain Rolland, qui a estimé, dans son allocution, que “l’Algérie et Alger incarnent aujourd’hui une porte d’entrée incontournable pour de nombreuses entreprises dont les sièges mondiaux se trouvent en Suisse”, s’est ainsi félicité du succès que connaît le Centre commercial et de loisirs de Bab-Ezzouar, annonçant de nouveaux investissements pour la construction de centres similaires à Constantine, à Sétif, à Alger-Centre, ainsi qu’à Oran où les travaux de construction ont déjà commencé pour le centre d’Es-Sénia dont l’ouverture est prévue pour le printemps de 2017.
“La fréquentation clients de Bab-Ezzouar et ses résultats démontrent avec le recul qu’il était juste d’investir dans une industrie qui ne demandait qu’à éclore”, a-t-il déclaré. Et d’ajouter : “D’ici à 2019, notre développement se poursuivra à l’est du pays dans les villes de Sétif et de Constantine, mais également dans les centresvilles d’Alger et d’Oran. À terme, nos investissements en Algérie atteindront près de 25 milliards de dinars (250 millions d’euros environ).”  
Le DG du Centre commercial et de loisirs de Bab-Ezzouar, Jean Kamal Rizk, lui, a donné des données chiffrées sur le succès de son établissement qui a enregistré une fréquentation estimée à 7,75 millions de visiteurs en 2014 (21 350/jour) et prévoit d’atteindre les 8 millions cette année, atteignant, selon ses termes, la vitesse de croisière. Ceci, alors que le business plan initial de 2008 tablait sur un peu plus de 4 millions de visiteurs/an. Or, hormis l’année 2010, année de son ouverture, où il a enregistré 2,5 millions de visiteurs durant cinq mois, il compte depuis 2011 (5,5 millions de visiteurs) une fréquentation à la hausse d’année en année. Le parking du centre enregistre un flux annuel d’environ 1,2 million de véhicules.  La SCCA aura rentabilisé l’investissement consenti pour la construction de ce centre de Bab-Ezzouar (7,5 milliards de dinars) et compte donc élargir son activité à travers le pays en multipliant les centres commerciaux dans différentes villes à l’horizon 2019. À commencer par Oran qui aura son premier centre d’une superficie de 34 000 m2 doté d’un parking de 2 000 places à Es-Sénia, à mi-chemin entre le centre-ville et l’aéroport Ahmed-Ben Bella dès 2017, un investissement de 4,6 milliards de dinars qui génèrera 1 500 emplois directs.

L. H.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Lyas Hallas

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..