Hamid Grine à Mila, Les organes de régulation installés à la rentrée

Liberte; le Mercredi 1 Juillet 2015
111294

Le ministre de la Communication estime que la wilaya de Mila a atteint un niveau respectable en matière de couverture télévisuelle et radiophonique. En s’exprimant sur le sujet, ce mardi lors de sa visite de travail dans la région, Grine dira : “Mila est dans le Top Ten des wilayas les mieux couvertes en télévision et radio”. Jouissant d’une couverture de 83% en radio de proximité et de 72% en télévision numérique terrestre (TNT), la wilaya est en passe de connaître, selon le ministre, de nouvelles avancées. “Avec l’installation, ce mardi, de l’émetteur de Kef Bouderga, un équipement d’une puissance de 500 watts, le taux de couverture en radio va s’améliorer pour atteindre le seuil des 95% à l’horizon 2016. Alors que la couverture en TNT sera portée à 76% en août prochain”, a-t-on expliqué. En évoquant la mise au point que ses services ont adressée à certaines chaînes de télévision privées, Grine fera savoir que “le gouvernement ne saura tolérer des programmes empreints de violence et qui portent atteinte à des symboles et des personnalités de l’État. L’autorité de Régulation pourrait bien procéder au retrait des autorisations accordées à ces chaînes de télévision en cas de récidive”. Par ailleurs, il a révélé l’organisation prochaine d’élections pour la mise ne place de certains organes du secteur de la communication, tels le Conseil de l’éthique, l’Autorité de régulation et la Commission permanente du journaliste professionnel. “Des élections sont prévues à la prochaine rentrée sociale pour installer certaines instances du secteur comme l’Autorité de régulation, le Conseil d’éthique et la Commission permanente du journaliste professionnel”. Cette dernière, selon le ministre, a délivré, jusqu’à présent, 2 800 cartes de journalistes professionnels.

K. B.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Kamel Bouabdellah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..