Il a passé 18 heures à l’aéroport international du Caire avant d’être refoulé, Les malheurs d’un supporter de l’ESS

Liberte; le Lundi 3 Aout 2009
3

Habitué à accompagner son équipe favorite dans ses déplacements à l’étranger, Badredine Ratma ne s’attendait sûrement pas à vivre le traitement dont il a fait objet une fois à l’aéroport international du Caire. En provenance de Dubaï où il est allé régler ses affaires commerciales, le malheureux supporter sétifien, qui avait l’intention d’assister au match qui a opposé hier le club égyptien Ennepi à l’Entente de Sétif, s’est vu tout simplement retenu durant 18 heures au niveau de la PAF égyptienne sans aucune raison. Pourtant, il avait en sa possession le visa d’entrée en Égypte. “J’ai fait pratiquement tous les pays du monde, mais jamais je n’ai vécu ce que j’ai enduré vendredi dernier au Caire”, a révélé la victime à Liberté en condamnant ce genre de pratique qui discrédite les déclarations de bonnes intentions.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..