Il fixe un ultimatum à la tutelle, Les greffiers menacent de recourir à la grève

Liberte; le Lundi 5 Mars 2012
3

Le bureau exécutif provisoire du Syndicat national des greffiers a fixé le 15 mars comme dernier délai au ministère de tutelle pour répondre à ses doléances formulées il y a plus d’une année. Dans un communiqué rendu public hier, ce syndicat, réuni le 3 février dernier, affirme qu’il “tient pour responsable le ministère de la Justice de tout ce qui pourrait survenir au-delà de cette date”. En référence à des procès-verbaux précédents, ce syndicat rappelle que le département de Belaïz s’était engagé à régler un certain nombre de questions, dont notamment “la révision des statuts”, “l’octroi” de certaines primes et “mettre fin à la discrimination”. “On ne perçoit rien chez le ministère de tutelle qui dénote de sa volonté à répondre à nos doléances”, regrette ce syndicat.
R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..