Irak, Al-Qaïda somme la police de lui remettre 3 détenus iraniens

Liberte; le Samedi 27 Janvier 2007
3

La branche d'Al-Qaïda en Irak a sommé la police irakienne, à Mossoul, de lui remettre trois Iraniens qu'elle a récemment arrêtés, sous peine de représailles, dans un communiqué mis en ligne hier. Le chef de la police locale avait fait état dimanche dernier, à l'AFP, de l'arrestation de trois ressortissants iraniens, qui ne détenaient pas de passeports, à un barrage de la police à l'entrée de Mossoul, au nord de Bagdad. “Nous savons que ces trois Iraniens font partie d'un réseau chargé de liquider physiquement les musulmans sunnites qui ont des compétences, notamment des médecins et des universitaires”, écrit le porte-parole de l'État islamique en Irak, autoproclamé et contrôlé par la branche irakienne d'Al-Qaïda. “Évidemment, vous attendez l'intervention des croisés, vos maîtres, pour libérer ces Iraniens pour qu'ils poursuivent la liquidation des sunnites (...). Remettez-les nous pour épargner le sang des musulmans”, poursuit le texte. “Si vous libérez ces criminels ou si vous les remettez aux croisés, notre riposte sera sévère”, menace Al-Qaïda.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..