L'Algérie compte 8000 malades, La sclérose en plaques

Liberte; le Samedi 10 Mars 2012
3

Des experts en neurologie ont indiqué ce samedi lors d'une journée d'étude à Alger, que l’Algérie compte plus de 8 000 malades atteints de la sclérose en plaques, dont le nombre le plus important est localisé au nord du pays". La sclérose en plaques (SeP ou SP en abréviation) est une maladie neurologique auto-immune chronique du système nerveux central, « cette maladie peut entrainer des handicaps moteurs graves », ont précisé les experts. Les causes de cette maladie reste encore inconnues par les spécialistes, en la qualifiant de mystérieuse.
La Sep touche les sujets jeunes de 30 à 40 ans, causant des inflammations appelés, poussées, au niveau du système nerveux central entraînant des troubles visuels, moteurs et sensitifs d'équilibre. L’accumulation de ces séquelles de cette maladie peuvent provoquer au fur et à mesure des années, une maladie handicapante. », a expliqué le Pr. Mahmoud Ait Kaci spécialiste en neurologie à l'hôpital Ait Idir (Alger).
Par ailleurs, le Pr. Mériem Tazir, experte en neurologie au centre hospitalo-universitaire de Mustapha, indique que le diagnostic précoce est le seul moyen de ralentir la progression de la sclérose en plaques. Elle précisa également qu’ « il n’existe aucun remède qui guérit totalement cette maladie, mais il existe des traitements efficaces qui peuvent retarder la progression de cette maladie ».
En outre, le Pr. Ait Kaci a affirmé que les traitements de la sclérose en plaque sont disponibles, à un prix très couteux, arrivant à 10.000 DA par mois et par malade.
I.A

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..