L’anp accroche un groupe du gspc, 6 terroristes abattus à Collo

Liberte; le Jeudi 11 Janvier 2007
3

L’ANP continue d’asséner des coups de boutoir aux maquis terroristes du GSPC dans le grand massif forestier de Collo. Lors d’une opération, en cours depuis mardi dernier, 6 terroristes ont été éliminés et deux autres capturés. Au même moment, un autre groupe est encerclé dans le même massif après avoir dérobé, lundi dernier, une quantité importante de médicaments d’une pharmacie située dans la commune de Zitouna.Tout a commencé mardi passé, aux environs de 18 heures, au lieu-dit Oued Zeggar, entre les communes de Tamalous et Aïn Kechera, pas loin du quartier de l’ex-AIS à Hdjar-Mafrouche, quand un terroriste fut abattu et un autre capturé, lors d’une embuscade tendue par une patrouille des forces combinées. Les éléments des services de sécurité agissaient dans une région montagneuse considérée comme un relais entre les deux plus grands fiefs terroristes dans la wilaya de Skikda, à savoir Djebel Bouras à Aïn Kechera et les hauteurs d’Ouled Mansour à Tamalous. Une zone tampon où évoluent en même temps les éléments du GSPC de la zone VII et ceux des dissidents du GSL. Les forces de sécurité engagées sur le terrain, qui seraient tombées face un important groupe de terroristes, ont bénéficié du renfort des forces héliportées. à l’issue d’un accrochage qui a duré toute la nuit de mardi, un terroriste a été abattu (Y. B.) et un autre capturé (H. B.), tous les deux âgés de 20 ans. Selon des sources locales sûres, les éléments de l’ANP, assistés par des unités de la DGSN et des GLD ont procédé, sur la base de précieuses révélations fournies “à chaud” par le terroriste capturé, au bouclage d’un maquis infecté par des terroristes affiliés à la zone VII du GSPC. Durant toute la journée d’hier, ce refuge de terroristes était pilonné par l’artillerie des forces de sécurité. L’intervention de l’infanterie a été entrecoupée, de temps à autre, par des incursions des éléments des unités spéciales. Lors de ces assauts, qui se sont concentrés en début d’après-midi d’hier, selon des sources sécuritaires crédibles, 5 autres terroristes ont été abattus alors qu’un autre, grièvement blessé, a été capturé.   Il y a moins de deux mois, à Béni Zid, situé à quelques centaines de mètres à vol d’oiseau de Oued Zeggar, lors d’une opération identique, une dizaine de terroristes ont été neutralisés, les uns abattus, les autres capturés. L’essentiel des terroristes capturés sont issus des zones V et VII du GSPC. Et justement, depuis cet automne, une dizaine de terroristes ont été capturés par les forces de sécurité évoluant dans la région est du pays. Une situation qui n’a pas été vécue durant les moments forts de la lutte antiterroriste. Des observateurs expliquent ces résultats par l’évolution qualitative dans la lutte antiterroriste et la démobilisation constatée au sein des groupes terroristes en raison des graves dissensions quant à la gestion de l’argent des rackets.En parallèle à cette opération, un autre groupe terroriste, composé d’au moins 15 éléments, est encerclé par les services de sécurité dans la lisière frontalière située entre les wilayas de Skikda et de Jijel. Le groupe en question, serait, selon notre source, impliqué dans l’incursion terroriste opérée, lundi dernier au soir, au niveau du chef-lieu de la daïra de Zitouna située à 15 kilomètres de Collo.Ces derniers ont, en effet, fait irruption dans une pharmacie et se sont approvisionnés en produits pharmaceutiques, avant de rejoindre les montagnes boisées du chef-lieu de la commune. Par ailleurs, ce groupe est, selon nos sources, impliqué dans plusieurs attentats et incursions dans les villages éloignés, notamment le village de Ben Mahboub, situé à l’ouest de Collo, mais également dans la daïra d’El-Milia, précisément, dans le village de Béni Ferguan.Lynda Nacer et A. B.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..