Le commissariat de la BMPJ de Draâ Ben Khedda ciblé par un véhicule piégé, 16 policiers blessés dont 3 dans un état grave

Liberte; le Mercredi 14 Fevrier 2007
3

Il était environ 4h30, hier matin, lorsque la ville de Draâ Ben Khedda a été secouée par une violente explosion qui a été ressentie à une trentaine de kilomètres à la ronde, de Tizi Ouzou jusqu’à Boghni, Draâ El-Mizan et Dellys.Si de nombreux citoyens réveillés en sursaut avaient d’abord pensé à un séisme, l’on ne tardera pas à localiser finalement le commissariat de la BMPJ situé à l’entrée ouest de la ville de Draâ Ben Khedda, à moins d’une dizaine de kilomètres du sinistre massif forestier de Sidi-Ali Bouneb.Selon de nombreux témoignages concordants, un véhicule de marque Mercedes s’est arrêté subitement devant le mur de clôture de la BMPJ, donnant sur l’autoroute menant vers Tizi Ouzou.  Un policier de garde sur une guérite avait alors ouvert le feu sur le terroriste qui avait abandonné le véhicule, mais d’autres acolytes embusqués dans les parages avaient alors riposté à l’arme automatique pour protéger leur compagnon avant de disparaître dans l’obscurité. Aussitôt, il s’en était suivi une forte déflagration qui a complètement soufflé la guérite et la majeure partie des locaux de l’unité de la BMPJ. Aux dernières nouvelles, tous les policiers qui étaient à l’intérieur du commissariat avaient été alertés par la fusillade.  Une alerte à la voiture piégée avait été alors lancée, ce qui avait incité les policiers à quitter hâtivement les lieux pour éviter un véritable carnage.  Malgré la vive réaction des policiers, on a dénombré seize policiers blessés dont trois sont jugés dans un état grave au CHU Mohamed-Nedir de Tizi Ouzou.M. Hocine

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..