Le développement durable à l’algéroise, Un ficus centenaire détruit au Télémly

Liberte; le Dimanche 23 Aout 2009
3

Un ficus millénaire vient d’être abattu à Alger, à l’angle du boulevard Krim-Belkacem et de la rue Yahia-Ferradi. Cet arbre imposant qui doit forcément dater de la période précoloniale, a été épargné par le colon qui a construit une villa mauresque, qu’il ornait depuis toujours, étendant son ombre jusque sur la chaussée du boulevard  ex-Télémly ! Mais le processus de sous-développement durable a fini par en avoir raison. Et le promoteur, fort d’un permis de construire de la commune d’Alger-Centre et abrité par de hautes palissades, s’emploie à creuser très profondément, sur une dizaine de mètres, littéralement en bordure de la chaussée. Bientôt jaillira donc un haut bâtiment et de lucratifs “locaux” qui, après avoir bouffé l’arbre éternel, cacheront la villa à la belle architecture.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..