Le ministre de l’intérieur l’a affirmé hier, “Plus de 30 000 Maliens se sont réfugiés en Algérie”

Liberte; le Dimanche 18 Mars 2012
3

Plus de 30 000 Maliens civils ont été accueillis sur le territoire algérien, a annoncé, hier à Alger, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia. “En plus de personnes civiles, un certain nombre de militaires blessés dans des combats entre l'armée malienne et le mouvement Azawad se sont réfugiés également en Algérie”, a indiqué M. Ould Kablia à la presse, en marge du 11e congrès de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM).  Affirmant dans le même contexte que l'Algérie “n'est pas partie prenante dans le conflit malien qui est une question interne”, le ministre a rappelé que l'Algérie “n'a pas l'habitude de s'ingérer dans les affaires des autres, mais elle se contentera cependant de fermer ses frontières et de les contrôler dans le cas d'un risque potentiel”. Le ministre a, toutefois, affirmé que le poste frontalier de Tin Zaouatine aux frontières algéro-maliennes “demeure ouvert” ainsi que celui avec la Libye (Debdeb). M. Ould Kablia a fait savoir que l'Algérie “accueillera tous ceux qui fuient la violence et la guerre dans leur pays d'où qu'ils soient”.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..