Le ministre de l’intérieur répond au président français , “Les moudjahidine n’ont pas commis de crimes”

Liberte; le Dimanche 18 Mars 2012
3

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Ould Kablia, a mis l'accent, hier, sur l’importance du rôle des moudjahidine, plus particulièrement en cette conjoncture marquée par une ouverture politique sans précédent dans l’histoire du pays.Interrogé sur les enjeux du 11e congrès de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), M. Ould Kablia a déclaré, en marge de ce congrès, que les moudjahidine “n’ont pas eu l'occasion de dire leur mot depuis une cinquantaine d'années. Et avec l'ouverture politique actuelle, cette catégorie de la société aura son mot à dire et jouera son rôle dans la vie politique du pays”.  Au sujet de la dernière déclaration du président français Nicolas Sarkozy, selon laquelle “des atrocités ont été commises de part et d'autre” durant la guerre de Libération nationale, M. Ould Kablia a indiqué que les moudjahidine “n’ont pas commis de crimes. Ces crimes ont été plutôt l'œuvre du colonialisme”. Les moudjahidine, a-t-il rétorqué, “n'ont fait que réagir face aux atrocités coloniales pour défendre leur patrie et leur peuple, et cela est tout à fait légitime”.
APS

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..