Le ministre des travaux publics s’est rendu hier dans la région, Ghoul satisfait des projets lancés à Tizi Ouzou

Liberte; le Mercredi 31 Janvier 2007
3

“Les projets lancés dans le secteur des travaux publics à Tizi Ouzou sont à un stade d’avancement et d’une qualité de réalisation d’une grande satisfaction, et aussi, nous venons de constater que tous les projets inscrits dans le cadre du programme quinquennal du président de la République sont lancés”, a déclaré, hier, le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, à l’issue d’une visite de travail et d’inspection qui l’a conduit dans plusieurs localités de la wilaya. Pour Amar Ghoul,  la réalisation de ce genre de grands projets routiers est très importante dans la mesure où, estime-t-il, ils jouent un rôle de locomotive dans le développement local dans la wilaya. Ainsi, en plus de certains grands projets déjà en voie de réalisation tels que le viaduc qui devra relier  le CW224 à la RN12 au niveau de Boukhalfa, pour permettre de créer ce qui a tendance à s’appeler la rocade nord de Tizi Ouzou, le ministre a annoncé que quatre projets de contournement de chefs-lieux de daïra seront bientôt lancés. Larbaâ Nath Irathen, Aïn El-Hammam, Draâ El-Mizan et Azazga sont les quatre villes qui seront concernées par ces projets de contournement qui permettront de décongestionner et désengorger les centres-villes. Le projet de l’élargissement sur 38 km de la RN12 figure également parmi les projets à lancer et qui sera d’une grande utilité pour la région puisqu’il permettra à coup sûr d’en faire un important axe autoroutier et surtout de développer le trafic routier vers, notamment, la wilaya de Béjaïa. Amar Ghoul a annoncé également, dans la foulée, que la wilaya de Tizi Ouzou sera raccordée à la grande autoroute Est-Ouest, avant d’ajouter qu’un programme très important sera lancé dans le secteur des travaux publics à Tizi Ouzou durant l’année 2007. Mais pour pouvoir préserver tout ce patrimoine, Amar Ghoul insistera sur la nécessité d’entretenir au maximum le réseau routier de la wilaya, et ce, en créant des maisons cantonnières, qui sont au nombre de 10 actuellement, dans toutes les daïras de la wilaya, de les équiper en matériel nécessaire et en spécialistes qu’il a demandé aux autorités locales de former. Parmi les instructions que Amar Ghoul a tenu à rappeler au niveau de chaque point visité, figure l’indispensable inscription de chaque projet dans une vision futuriste. “Il faut se projeter au moins 50 ans dans le futur lors de la conception de chaque projet”, dira-t-il. Ainsi, il insistera plusieurs fois sur l’esthétique et la plantation d’arbres lors de la réalisation de tous les projets relevant de son secteur. Au port de Tigzirt, dernier point de la visite, Amar Ghoul, qui a constaté avec satisfaction que les travaux tirent à leur fin, puisque le taux de réalisation a atteint 94%, a suggéré d’ajouter une touche culturelle au port et ce, à travers des fresques et un aménagement de grande qualité. Le ministre des Travaux publics ne quittera pas la région avant de rappeler aux responsables locaux de poursuivre les efforts entamés pour concrétiser tous les grands projets inscrits pour l’année 2007 dans la wilaya de Tizi Ouzou.Samir LESLOUS

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..