Le SG de l’ONM l’a affirmé hier, “Aucun harki n’a été exécuté au lendemain de l’indépendance”

Liberte; le Lundi 19 Mars 2012
3

Aucun des harkis qui avaient collaboré avec l’armée coloniale durant la guerre de libération nationale n’a été exécuté au lendemain de l’indépendance, a assuré hier le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), M. Saïd Abadou. “Les prétentions des autorités françaises selon lesquelles il y aurait eu en Algérie l’exécution de harkis au lendemain de l’indépendance n’ont aucun fondement”, a déclaré M. Abadou à la presse en marge des travaux du 11e congrès de l’ONM. M. Abadou a ajouté que c’était plutôt la France qui s’était adonnée à cette pratique à travers “l’exécution de tous les français qui avaient collaboré avec l’Allemagne nazie” durant la Seconde guerre mondiale (1939-1945).

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..