Les journalistes de Mostaganem persona non grata, L’accès au port soumis à autorisation du wali !

Liberte; le Dimanche 13 Septembre 2009
3

Que tout journaliste en mission au port de Mostaganem prenne ses précautions ! Son accès est conditionné par une autorisation préalable de la  wilaya ! Cette dernière, tel que signifié au cabinet de Mme la wali, n’a pas autorité à gérer l’accès aux ports ou aéroports. Cet étrange écueil s’est finalement révélé comme la “géniale trouvaille” brandie par les autorités sécuritaires du port pour éconduire les journalistes apparemment indésirables dans cette enceinte maritime. L’obtention d’une telle autorisation étant impossible, le prétexte semble parfaitement efficace pour tenir au loin cette catégorie professionnelle “en quête” de poux sur la tête des autres. Comble de l’ironie et preuve de cette appréhension douteuse à l’égard du journaliste et de la dérobade dont on ignore le motif réel, il suffit de s’improviser proche parent ou simple copain d’un quelconque employé de l’entreprise portuaire, sinon d’un pêcheur armateur, pour accéder, incognito, au port. Et sans ces humiliantes formalités policières auxquelles nous avons été soumis jeudi passé.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..