Les moudjahidate à l’honneur , Nedjma rend hommage à la femme révolutionnaire

Liberte; le Jeudi 15 Mars 2012
3

Jamais aucune célébration du 8 mars, journée internationale de la femme, organisée par Wataniya Télécom Algérie- Nedjma n’aura suscité autant d’émotion que cette 7e édition. L’opérateur de téléphonie mobile a honoré, hier, les femmes moudjahidate en cette année 2012 qui correspond au 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Aussi, la cérémonie, tenue hier à l’hôtel Mercure, s’est distinguée par une ambiance hautement patriotique qui a replongé les nombreuses femmes présentes dans le passé glorieux de l’Algérie que la femme a eu également à écrire en lettres d’or. C’est d’ailleurs un Joseph Ged, DG de WTA-Nedjma, très ému qui s’est adressé, hier, à l’auguste assistance pour dire toute sa reconnaissance à ces icones de la révolution algérienne qui n’ont pas fini de faire parler d’elles. Encore de ce monde ou disparues, leur courage et leur abnégation demeurent un exemple pour les générations qui ont suivi et celles à venir. Hassiba Ben Bouali, Malika Gaïd, Louiza Ighilahriz, Annie Steiner, Meriem Belmihoub Zerdani, Yamina Charrad, Ouici Aouali et Malika Hadjadj-Aoul. Ces noms et bien d’autres encore, comme Zohra Drif-Bitat,  Djamila Bouhired, Fadéla Mesli et Zahia Khalfallah, sont portées par les dignes héritières de Lala Fadhma n’soumer et de la Kahina. Des noms qui résonnent encore tel un hymne dans l’esprit de tout un chacun. “Nedjma est honorée de distinguer des femmes qui se sont engagées à la fleur de l’âge dans la glorieuse révolution algérienne en sacrifiant leur jeunesse et leur famille pour que des millions d’Algériens puissent vivre aujourd’hui libres et indépendants.  à travers vous, nous rendons hommage à toutes les héroïnes de la Révolution, moudjahidate et chahidate. Des femmes d’exception qui incarnent à elles seules, le courage, la bravoure, le nationalisme, le patriotisme et le sacrifice pour des idéaux universels de dignité, de liberté et de justice”, dira le premier responsable de Nedjma. Des témoignages poignants n’ont pas manqué de trouver toute leur place lors de cette cérémonie durant laquelle Ramadane Djazaïri, responsable des relations publiques à WTA-Nedjma, a passé en revue les hommages rendus à une soixantaine de femmes algériennes ces sept dernières années par Nedjma.
N S

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..