Les pouvoirs publics, mauvais payeurs ?, L’État doit 40 milliards de dinars aux entreprises privées du bâtiment

Liberte; le Jeudi 1 Octobre 2009
3

L’État est-il finalement un mauvais payeur ? C’est ce qu’on est tenté de dire lorsqu’on sait que les créances détenues par les entreprises privées du secteur du bâtiment auprès des institutions dépassent les 40 milliards de dinars. Le président de l’Association générale des entrepreneurs algériens (Agea) ne décolère pas contre le gouvernement qui semble insensible à la requête faite par l’organisation. En effet, la dette cumulée et que les pouvoirs publics n’ont, pour le moment, pas assainie, met du coup dans de sales draps des centaines de sociétés aujourd’hui menacées dans leur existence. 

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..