Les résultats du BEM connus hier, La wilaya de Tizi Ouzou toujours indétrônable !

Liberte; le Dimanche 5 Juillet 2015
3

Les résultats du Brevet d’enseignement moyen, BEM, affichés hier par l’Office national des examens et concours, Onec, n’ont pas manqué, encore une fois, de conforter la wilaya de Tizi Ouzou dans sa position de tête de classement qu’elle occupe pour la quatrième année consécutive.
Selon les résultats officiels communiqués, hier, par la Direction de l’éducation dans la wilaya de Tizi Ouzou, le taux de réussite pour cette année 2015 au BEM est de 66,73%. S’il est vrai que le taux de réussite dans cette wilaya a connu un net recul comparativement à celui de l’année 2014 qui était de 80,16%, il n’en demeure pas moins qu’en termes de classement elle est restée indétrônable au classement national. Détaillant les résultats, la Direction de l’éducation a expliqué que sur les
14 408 candidats inscrits dans la wilaya, 9 497 ont réussi à cette épreuve à laquelle 177 candidats étaient absents. L’autre prouesse réalisée par la wilaya est de compter parmi ses établissements d’enseignement moyen un établissement où la réussite à l’examen du BEM a été de 100%. Il s’agit du CEM Nachef-Mohamed de la commune d’Akerrou, dans la daïra d’Azeffoun où, pourtant, les conditions de scolarité ne sont pas les plus favorables notamment en période hivernale. En termes de résultats individuels, la surprise est venue d’une école privée où la candidate Ameziane Melissa a obtenu une moyenne de 19,32. Celle-ci est secondée par Ould Mohammed Cilina du CEM Boukersi d’Azazga avec une moyenne de 19,25 puis de Beldjilali Amel du CEM Boufatah de Tizi Ghenif avec 19,23. Il est à noter que c’est pour la quatrième fois que la wilaya de Tizi Ouzou s’adjuge la première place nationale à l’examen du BEM. Et les autres examens de l’enseignement ne dérogent pas à la règle puisque la wilaya a déjà obtenu, faut-il le rappeler, sept fois la première place du classement national aux résultats du baccalauréat et trois fois à ceux de l’examen de cinquième.
Ce qui confère indiscutablement à la région le statut de premier pourvoyeur de matière grise au niveau national.
Il est à rappeler que les premiers succès enregistrés par la wilaya à ces examens scolaires ont donné lieu, se souvient-on, à une vive polémique menée tambour battant par ceux qui ont tenté de les imputer à une affaire de copiage et d’insuffisance en matière de surveillance. Ce qui a amené, depuis, la tutelle à renforcer la surveillance lors du déroulement des examens et de délocaliser la correction des copies. Mais malgré cela la wilaya n’a plus jamais quitté la tête du podium.

S.L.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Samir Leslous

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..