Lycée Krim-Belkacem de Draâ-Ben-Khedda (Tizi Ouzou), On use encore de châtiments corporels

Liberte; le Mardi 6 Octobre 2009
3

K. B., 18 ans, élève de 2e année secondaire dans la filière lettres au lycée Krim-Belkacem de Draâ-Ben-Khedda, a reçu mercredi dernier à 8 heures, dans le rang, alors qu’elle attendait de prendre son billet d’entrée en classe, deux… gifles de la part de sa surveillante générale, a affirmé le parent de l’élève qui a déposé au bureau de Liberté à Tizi Ouzou une photocopie du certificat médical établi à cet effet par l’EPSP de Draâ-Ben-Khedda. Selon la jeune fille, son tort serait son“mépris” à l’égard de la surveillante en ne cessant de chuchoter.  Suffisant, semble-t-il, pour irriter l’éducatrice qui ne manqua pas d’apaiser sa colère en gifllant la lycéenne, et ce, “dans la cour même et devant tous les élèves”, ajoute-t-elle. Se sentant “humiliée”, la jeune fille s’en alla en pleurs chez elle, avant d’être raccompagnée par son parent vers l’EPSP de Draâ-Ben-Khedda. Le père de la lycéenne préparerait d’ores et déjà un dossier pour le dépôt d’une plainte.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..