M. Belkhadem inaugure le 3e salon international des hydrocarbures, “Une opportunité pour les opérateurs de s’informer”

Liberte; le Mercredi 31 Janvier 2007
3

Le Chef du gouvernement, M. Abdelaziz Belkhadem, a inauguré hier à Hassi-Messaoud la troisième édition du Salon international des hydrocarbures et du gaz (Sihgaz 2007), en présence de MM. Chakib Khelil et El-Hachemi Djâaboub, respectivement ministres de l’Énergie et des Mines, et du Commerce, et de nombreux invités étrangers. Le Chef du gouvernement a visité, à cette occasion, les différents stands du salon et pris connaissance des activités de soutien logistique, d'exploitation, de maintenance et de moyens de communication en matière d’activités pétrolières et gazières. Plus de 100 entreprises ainsi que des compagnies pétrolières et gazières nationales et étrangères exposent dans ce salon pour faire connaître leurs capacités de production et de réalisation dans différentes activités de services industriels. Cette manifestation tend à s'installer en tant qu'espace professionnel annuel à même de permettre l’échange et l’examen d’opportunités de développement des relations professionnelles entre opérateurs dans ce secteur stratégique, relèvent les organisateurs. Dans une déclaration à la presse, le Chef du gouvernement a indiqué que “le salon constitue une opportunité pour les opérateurs afin de s’informer sur les créneaux d’investissement et d’exploitation dans le secteur des hydrocarbures en Algérie et d’échanger les expériences”, mettant en exergue, à ce titre, l’importance accordée au partenariat. Le programme de ce salon international prévoit une conférence scientifique animée par M. Nicolas Sarkis, directeur du Centre arabe des recherches pétrolières. S’étalant sur quatre jours, cette édition est organisée par la société des foires et expositions (Foirex), avec le concours de la Chambre française du commerce et de l’industrie à Alger (CFCI) et le Centre arabe des recherches pétrolières. Le Chef du gouvernement, M. Abdelaziz Belkhadem a, par ailleurs, annoncé la “création d'une instance spécialisée” chargée de l'étude du projet de la nouvelle ville de Hassi-Messaoud. M. Belkhadem a indiqué que cette instance se réunira très prochainement pour préparer le budget estimatif de ce projet. “Dès que le site de la nouvelle ville sera fixé, un avis d'appel international sera lancé pour la réalisation de ce projet”, a souligné le Chef du gouvernement qui a souhaité voir cette ville se distinguer par un “cachet urbanistique conforme au mode architectural de la région”.R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..