Meilleures Campagnes d’affichage en Algérie pour 2011, Lawhat d’Or pour Lotus Conseil

Liberte; le Jeudi 8 Mars 2012
3

À l’hôtel Hilton, en présence d’un grand nombre de publicitaires et autres invités de marque, Lawhat Algérie a rendu hommage, mardi, au talent algérien en décernant des trophées aux plus méritants créateurs des belles campagnes d’affichage de l’année 2011. À cette cinquième édition, c’est la campagne Lotus Conseil pour Vita Jus qui s’est distinguée décrochant, ainsi, le Lawhat d’Or. Une reconnaissance qui vaut son pesant d’or dans la mesure où elle est décernée par un jury international indépendant présidé par Alain Weill.“Le génie réside aussi dans la simplicité de l’exécution”, a déclaré cet expert en art contemporain et publicité pour qualifier l’affiche réalisée par Lotus Conseil. Celle-ci présentait la marque de boisson (jus) illustrée par une grappe de raisin aux côtés du logo surplombé par un slogan simple mais parlant : “Pureté fruitée”. L’agence de communication MMC DDB, qui n’est pas à sa première distinction, a arraché cette année le prix Lawhat d’Argent grâce à l’affiche réalisée pour le compte de Hamoud-Boualem.Mais c’est surtout l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy qui a été gâté lors de cette cérémonie permettant ainsi à Karaoui & Karaoui de décrocher le Lawhat de Bronze pour l’affiche “Nouvel an” de Djezzy et un second prix dans la catégorie 2m2 pour une affiche concernant Djezzy SMS.Allégorie TV a, de son côté, décroché le prix multivisuel dans la catégorie réseaux pour Djezzy campagne institutionnelle. Cette cérémonie a été précédée par une projection des meilleures campagnes d’affichage de par le monde. Une sélection commentée par Alain Weill et concernant différents domaines allant de la mode, l’agroalimentaire, les constructeurs automobiles, Fnac, l’informatique, l’électroménager, l’édition, le prêt-à-porter, etc.Un domaine qui réunit l’ingéniosité dans l’exécution à travers l’originalité parlante que les publicitaires algériens ont eu à apprécier avec beaucoup d’admiration. Ces derniers arrivent aussi à créer une touche particulière et réalisent des progrès appréciables. “Le niveau s’est sensiblement amélioré en Algérie”, reconnaîtra M. Weill. “Le marché de la publicité en Algérie est professionnel et respecté. Les formalités administratives sont certes compliquées mais elles garantissent le bon fonctionnement”, commentera, pour sa part, Antonio Vincenti, P-DG de Lawhat Algérie, qualifiant cette activité de “liberté d’expression économique”. Lawhat Algérie est une filiale du groupe Pikasso, leader de la publicité extérieure dans différents domaines qui propose des solutions d’affichage modernes répondant aux normes Iso 9001-2000. La filiale en question, qui a opté pour le système de vente par réseau pour plus d’efficacité, détient environ 25% du marché algérien.Évoquant l’entretien quotidien des affiches en guise de label et la “valeur ajoutée” que peut ramener cette forme de communication aux industriels, M. Vincenti estime tout de même que “le marché est encore petit par rapport à l’importance du pays” et en déduit que “les potentialités sont grandes et l’impulsion est à venir”.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..