Pénurie du médicament contre l’hépatite B, Des patients démentent les assurances du PCH

Liberte; le Lundi 10 Aout 2009
3

Contrairement aux affirmations de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), qui prétend que le médicament contre l’hépatite B est disponible, des patients témoignent et apportent les preuves du contraire. Le médicament, Adefovir, vendu sous l’appellation commerciale Hepsera, arrive à péremption à la fin du mois d’août. Ce médicament, indispensable pour les malades atteints de l’hépatite B, coûte 60 000 DA. Si le patient rate un seul comprimé, c’est tout le traitement qu’il doit refaire à zéro.  À la PCH, les patients, inquiets de l’indisponibilité du médicament, sont priés d’aller l’acheter à l’étranger, encore faut-il qu’ils aient les moyens de le faire.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..