Scandale de l’APC d’El-Bouni (Annaba), 10 ans de réclusion criminelle pour l’ex-APC

Liberte; le Mercredi 7 Fevrier 2007
3

Le tribunal pénal, près la cour de Annaba, à condamné, hier, l’ex-maire d’El-Bouni, en l’occurrence Abdelkader Rahmani, à 10 ans de réclusion criminelle ferme assortie d’une amende de 200 000 DA. Son adjoint, Remiki Abdelmadjid, chargé de l’administration écopera, pour sa part, de 8 ans de prison ferme, assortie, également, d’une lourde amende. Des peines de deux années de prison ferme, assortie aussi d’amendes pour chacun des six autres individus, impliqués dans ce scandale sur la gestion de l’APC d’El-Bouni, qui a secoué la Coquette en 2002, ont été également prononcées, lors de ce procès.B. BADIS

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..