Selon des experts médicaux, L’Afrique est mal préparée face à l’épidémie de grippe A

Liberte; le Mercredi 19 Aout 2009
3

Avec ses services de santé défaillants et ses maladies endémiques, l’Afrique semble mal préparée à affronter l’épidémie de grippe porcine et évaluer son étendue sur le plus pauvre des continents, selon des experts médicaux. Trois mois après s’être déclarée au Mexique, l’épidémie A(H1N1) a tué pour la première fois en Afrique en juillet. Lundi, l’Afrique du Sud avait recensé 6 morts et près de 3 500 malades, tandis que l’île Maurice a fait état de 3 morts et l’Égypte d’un. Des cas de grippe porcine ont aussi été confirmés au Botswana, au Gabon, au Kenya, à Madagascar, en Namibie et au Swaziland, mais aucun décès n’a été enregistré dans ces pays. À ce jour, l’Afrique est le continent le moins touché par cette maladie, qui a fait dans le monde près de  1 500 morts sur les 177 457 malades répertoriés. Mais elle apparaît comme un terrain très fertile pour ce genre de virus, estime Ed Rybicki, virologiste à l’université du Cap (Sud-ouest).

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..