Situation à Ghardaïa, Le RCD incrimine “des milieux inféodés au pouvoir”

Liberte; le Dimanche 28 Juin 2015
3

Le secrétariat national du RCD, qui a évalué, lors d’une réunion tenue avant-hier, les activités du parti et les développements de la scène nationale et internationale, a dénoncé dans un communiqué rendu public hier “la passivité des pouvoirs publics face à la violence diffuse dans la société” dont il pense qu’elle “se nourrit de l’impunité absolue dont jouissent les puissants du moment” et qu’elle est “entretenue par des milieux inféodés au pouvoir”. Ceci, afin d’exprimer son inquiétude quant au conflit qui secoue la vallée du M’zab qui, selon les termes du communiqué, “rebondit de façon récurrente et exacerbe les tensions entre deux communautés qui ont vécu depuis des lustres dans une parfaite intelligence”.
Le RCD a ainsi invité ce qu’il qualifie de “chapelles se livrant à une guerre de tranchées pour s’adjuger la caution de l’institution militaire” à méditer plutôt les causes du marasme national, dû, aux yeux des rédacteurs du communiqué, à “la confiscation de la souveraineté du peuple algérien”.

R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..