Suite à ses notes sur la situation politique en Algérie, Le directeur général de Diamal limogé par sa tutelle

Liberte; le Samedi 19 Septembre 2009
3

 Le directeur général de Diamal, Serge Gurvil, a été limogé par sa hiérarchie au sein de la   CFAO, la maison mère française du concessionnaire automobile qui distribue les véhicules de marque Chevrolet. Ce limogeage fait suite à des notes révélées par le site TSA dans lesquelles Serge Gurvil faisait des commentaires sur la situation politique en Algérie, s’en prenant particulièrement au président Bouteflika et au Premier ministre Ahmed Ouyahia. Les notes confidentielles de Gurvil, qui n’en est pas à son premier dérapage, ont suscité des réactions d’indignation de la part du président du FCE et de l’ambassade de France pour qui les propos en question n’engagent en rien la France.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..