TLEMCEN, Trois P/APC placés sous contrôle judiciaire

Liberte; le Mercredi 24 Janvier 2007
3

Trois P/APC de Marsa-Ben-M’hidi, Sebra et Aïn Nahala ont été auditionnés par le magistrat instructeur du tribunal de Remchi, qui a ordonné leur mise sous contrôle judiciaire. Fnidak Jamel, P/APC de Marsa-Ben-M’hidi, dans la daïra de Ghazaouet, a été entendu pour trois chefs d’accusation. Le premier pour avoir publié un acte de jouissance établi au nom de son père pour un kiosque appartenant à la commune, le second pour s’être approprié illégalement un bâti appartenant à l’APC qu’il aurait transformé en habitation, et le troisième chef d’accusation concerne la délivrance d’une autorisation d’exploitation non conforme à la réglementation au niveau des plages non gardées relevant de la commune de Marsa-Ben-M’hidi.Sebbih Mohamed, P/APC de Sebra, une localité frontalière située au nord-ouest de la wilaya, a été entendu par le même magistrat instructeur pour avoir établi une délibération cautionnant l’achat de plusieurs moutons qui avaient été sacrifiés à l’occasion d’une “waâda”. Quant au P/APC de Aïn Nahala, une commune située dans la daïra de Aïn Tallout, il est accusé d’avoir falsifié une délibération lui ayant permis de remplacer le premier et le second vice-présidents par d’autres membres de l’exécutif communal, alors que l’Assemblée communale, qui est composée de sept membres, avait été gelée depuis près d’une année, après que la wilaya eut dépêché une commission d’enquête à l’issue de laquelle il a été ordonné la suspension du P/APC en question.Ali moussa Jamel

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..