Une mission économique canadienne en visite en Algérie, Le secteur du bâtiment intéresse les Canadiens

Liberte; le Samedi 3 Fevrier 2007
3

Spécialisés dans le domaine de la construction pour la plupart, les chefs d’entreprises canadiens proposent des bâtisses en bois ou en charpente métallique. Accompagné par Dennis Paradis, éminent avocat, ex-ministre des Affaires financières et ancien secrétaire d’État à l’Amérique latine, l’Afrique et à la Francophonie, les chefs d’entreprises canadiens, rencontrés, mercredi, au siège du groupe d’affaires Algus Coorporation, ont manifesté un vif intérêt pour le marché algérien.  “Notre objectif à travers cette mission économique est d’introduire les entreprises canadiennes très efficaces dans divers domaines économiques et faire connaître les potentialités du marché algérien”, a précisé, pour sa part, l’honorable Denis Paradis.Il indiquera que certaines entreprises reviennent pour la troisième fois en Algérie avec des propositions concrètes au moment où d’autres arrivent pour la découverte. Pour l’entreprise Les Mécaniques, en visite pour la première fois en Algérie, il s’agit d’une prise de contact et d’échange d’informations.  “Nous sommes agréablement surpris de ce que nous découvrons de l’Algérie et nous sommes convaincus qu’il y a beaucoup de travail à faire ici”, nous ont déclaré les responsables de cette entreprise relevant, à l’occasion, que le secteur de l’industrie en Algérie n’était pas assez développé.Pour d’autres promoteurs dans le domaine de l’immobilier, comme c’est le cas des entreprises Interval et Barrette, l’Algérie devrait recourir à des procédés de réalisation de logements autres que le béton.Nabila Saïdoun

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..