Une semaine après l’attentat kamikaze, Opération coup-de-poing à Tam

Liberte; le Samedi 10 Mars 2012
3

Alors qu’un important réseau de contrebande a été démantelé, ce sont près de 61 580 litres de carburant qui ont été saisis à Tamanrasset.En collaboration avec les forces combinées, les éléments de la sûreté de la wilaya de Tamanrasset ont effectué, jeudi, une saisie reccord suite à l’opération de ratissage menée dans le quartier dénommé Sersouf Ferraille. Onze véhicules 4x4 de type Toyota Station et une quantité de 61 580 litres de carburant destinés à la contrebande ont été ainsi récupérés. Emmagasinée dans des fûts de différentes capacités, la cargaison était entreposée dans des bouges qui, menaçant ruine, ont été entièrement démolis après l’achèvement de l’opération ayant permis de démanteler un important réseau de contrebande. Les propriétaires des voitures saisies sont les premières personnes appréhendées. Passées aux aveux, elles ont balancé d’autres contrebandiers impliqués dans ce coup qui a nécessité la mise en place de gros moyens et d’un dispositif de sécurité sans précédent en vue de boucler le périmètre suspecté. Il convient de signaler, par ailleurs, que depuis l’attaque terroriste ayant ciblé, le 3 mars dernier, le groupement de la gendarmerie de la wilaya, un dispositif de sécurité exceptionnel a été également mis en place. L’intensification de la présence policière s’est traduite par l’installation de plusieurs barrages supplémentaires dans la ville, particulièrement au niveau des zones militaires, des institutions de la police et de la Gendarmerie nationale. En outre, des barrages fixes ont été dressés sur les grands  boulevards et les principales artères de l’agglomération des Imouhaghs. À signaler que la capitale de l’Ahaggar est, depuis cet attentat kamikaze, placée sous haute surveillance eu égard au nouveau plan de redéploiement adopté par les forces de l’ordre à l’effet de rétablir la sécurité et la quiétude, notamment parmi la population qui a été profondément affectée. Les descentes inopinées dans les quartiers louches et les fouilles de voitures douteuses se sont ainsi multipliées à l’effet d’écarter de probables attaques terroristes d’autant que la situation sécuritaire dans le nord malien s’est bigrement dégradée.
R K

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..