À Davos, le PDG de BP compare la crise pétrolière actuelle à celle de 1986

Tsa; le Jeudi 21 Janvier 2016
41380

Robert Dudley, le PDG de la compagnie pétrolière British Petroleum, a comparé ce jeudi la crise pétrolière traversée actuellement à celle qu’a connue le monde en 1986, et a dit s’attendre à ce que les cours du pétrole continuent de baisser lors des six prochains mois, rapporte l’agence Reuters.
« Les premier et deuxième trimestres vont être très difficiles… C’est un grand choc pour les pays producteurs de pétrole. Cela me rappelle (la crise pétrolière de) 1986 », a déclaré Dudley ce jeudi lors du Forum économique mondial à Davos (Suisse).
En 1986, le prix du pétrole, qui approchait jusque-là 30 dollars le baril, chute plus de la moitié en quelques mois. En juillet de la même année, le prix du baril de mer du Nord tombe en dessous de 10 dollars, avant de se redresser en août et de se stabiliser par la suite entre 15 et 20 dollars. L’Algérie s’était alors retrouvée face à une crise économique brutale.
« Les prix vont rester bas pendant longtemps, mais pas pour toujours », a fait savoir, en outre, le PDG de BP, qui précise croire que les marchés commenceront à se rééquilibrer plus tard en 2016 suite au rétrécissement de l’offre excédentaire et la chute des investissements.
Dans ce contexte, une source au sein de l’Opep a indiqué que le prix moyen du panier de référence du cartel s’est établi mercredi à 22.48 dollars le baril, comparé à 23.85 dollars le jour précédent, rapporte le site Trend ce jeudi.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..