Alger : un spectacle de rue pour soutenir un guitariste arrêté par la police

Tsa; le Samedi 16 Janvier 2016
41142 41144 41150 41148 41147 41146 41145 41149 41151 41143

Des artistes anonymes ont organisé ce samedi 16 janvier une action de solidarité avec le jeune guitariste Mohamed Doha, arrêté par la police jeudi à la place Audin dans le centre-ville d’Alger. Ils se sont donné rendez-vous à 14 h au même endroit, munis de guitares pour un spectacle de rue. Des dizaines de fans, des passants ont été attirés par les groupes de musiciens. Le spectacle doit durer jusqu’à 21h, selon certains artistes qui ont chanté des morceaux de Rock, de Gnawi et des chansons d’Idir. Au grand bonheur des passants.

« Il ne dérangeait personne »
Kamal Hadji, guitariste et chanteur du groupe de rock algérien, « Good Noise », est venu avec sa guitare pour exprimer son indignation. « On a remarqué qu’un artiste venait s’exprimer ici (rue Didouche Mourad en face de la Fac centrale). Il donnait de la joie aux autres. Il ne gênait personne. On a appris qu’il a été interpellé par la police. On n’a pas encore compris pourquoi il a été arrêté. Donc on se mobilise pour sauver le jeune et la musique à Alger », explique-t-il indigné.

« Il faut arrêter les dealers, les voleurs (…) et non un artiste »
Imène Noël, est une actrice qui a joué dans plusieurs feuilletons algériens. « Je suis là pour soutenir un artiste qui a été arrêté il y a quelques jours alors qu’il n’a rien fait. Je suis venuE pour encourager des artistes. Notre ville a besoin de ça », explique-t-elle avant de s’indigner : « Si on devait arrêter des gens? on commence par les dealers, les voleurs et les agresseurs. Il faut surveiller ceux qui kidnappent les enfants, ceux qui insultent des femmes, ceux qui pratiquent la violence verbale et non pas un simple artiste ».

©TSA

Le maire d’Alger : « Je lui donnerai une autorisation »
Dans une déclaration à TSA, le président de l’APC d’Alger centre, Abdelhakim Betache, affirme avoir contacté le jeune artiste qui a été arrêté : « J’ai contacté la personne concernée et je lui ai dit que je lui donnerai une autorisation pour que personne ne l’embête ! »
Sur sa page Facebook, le maire d’Alger centre a même invité tous les musiciens à se rapprocher de ses services pour qu’ils puissent leur délivrer des autorisations « dans le cadre des lois de la République ». Abdelhakim Bettache voit dans la présence de ces artistes « une bonne chose » pour animer le centre-ville de la capitale.

Alger: mouvement de solidarité avec le guitariste interpellé au centre-ville by TSA-Tout sur l’Algérie

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Imad Boubekri et Hadjer Guenanfa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..