Belaili victime de son entourage et de ses dirigeants

Tsa; le Lundi 11 Janvier 2016
40966

Le malheureux Youcef Belaili est fixé sur son sort. Suspendu quatre ans pour dopage, le joueur de l’USMA va purger sa peine jusqu’au bout, si l’on se réfère à la dernière sortie médiatique fracassante du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, qui l’a enfoncé davantage.
« Belaili a triché. On ne peut défendre les tricheurs », dira Raouraoua qui n’accorde aucune circonstance atténuante au prodige oranais alors qu’il a une part de responsabilité dans ce malheur et grand gâchis au même titre que les dirigeants et les entraîneurs de l’USM Alger et de l’équipe nationale. Tout le monde était au courant des sorties nocturnes de Belaili, de ses mauvaises fréquentations et de l’hygiène de vie qu’il menait. Personne n’a osé le remettre à l’ordre, le sensibiliser et le protéger avant que le scandale et l’irréparable n’arrive.
« Le plus important est que Belaili charme et fait plaisir à notre public, le reste m’importe peu », disait le n°2 de l’USMA, Rebbouh Haddad, lorsqu’on l’avait interpellé sur les absences à répétition et les escapades du joueur à Oran, sa ville natale.
Belaili est victime aussi de son entourage, de son père en premier lieu, qui ne voyait en lui qu’une « machine à sous », sans se soucier de sa conduite et de son hygiène de vie. Son père a, d’ailleurs, été arrêté à l’aéroport d’Alger avec une grosse somme d’argent (240 000 euros), à son retour de Tunis, au lendemain du transfert de son fils à l’ES Tunis, mais il n’a pas été inquiété. Le président de la FAF avait même défendu sa cause, mais il n’hésite pas aujourd’hui à descendre en flammes le fils, un joueur de valeur que le football perd bêtement.
Cela fait longtemps que nous n’avoins pas produit chez nous un joueur si doué et si talentueux. Il est vrai qu’aujourd’hui on mise plus sur les jeunes formés en France. Quel gâchis !

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..