Bouchouareb discret sur le scandale de pollution Renault

Tsa; le Mardi 19 Janvier 2016
41280

Abdeslam Bouchouareb va-t-il demander des explications à Renault Algérie après le scandale des véhicules pollueurs de la marque au losange en France ? Lors du scandale Volkswagen, le ministère de l’Industrie avait écrit à deux reprises au concessionnaire Sovac pour exiger des explications sur un scandale qui concerne pourtant des normes de pollution inexistantes en Algérie.
Le ministre est allé même très loin laissant entendre, le 28 septembre, quelques jours après l’éclatement du scandale Volkswagen, l’avoir anticipé : « Quand je disais que Volkswagen devait se soumettre aux normes, comme l’ensemble des concessionnaires, on disait que je voulais contrôler Volkswagen et la voiture allemande ».
Aujourd’hui, Renault est éclaboussé en France par un scandale de pollution. Plus de 700 000 véhicules seraient concernés. Sans surprise, le ministre algérien reste particulièrement discret sur ce dossier.

Categorie(s): Confidentiel/Indiscrets

Auteur(s): Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..