Burkina Faso : au moins 20 morts dans une attaque terroriste à Ouagadougou (Actualisé)

Tsa; le Samedi 16 Janvier 2016
41186

Au moins 20 personnes ont été tuées dans une attaque terroriste perpétrée vendredi soir contre un café et un hôtel fréquentés par des Occidentaux, rapportent plusieurs médias.
L’attaque a été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui l’a attribuée au groupe Al-Mourabitoune de Mokhtar Belmokhtar, selon SITE, une organisation américaine qui surveille les sites Internet islamistes.
Les assaillants dont le nombre est inconnu se sont retranchés dans les étages supérieurs de l’hôtel Splendid et retiennent plusieurs otages.
Le président français François Hollande a dénoncé ce samedi matin « l’odieuse et lâche attaque qui frappe Ouagadougou », rapporte Le Monde. « Les forces françaises apportent leur soutien aux forces Burkinabé ». Les forces spéciales françaises sont épaulées par des militaires américains, indique un officiel à Washington, cité par l’agence AP. Les États-Unis ont apporté leur aide.  « La France a réclamé un soutien immédiat ISR (surveillance aérienne, souvent assurée par des drones) et nous sommes en train de le mettre en œuvre », a détaillé un responsable de la défense.
Très tôt dans la matinée de ce samedi, les forces de sécurité locales appuyées par les forces spéciales françaises ont donné l’assaut contre l’hôtel.
On ignore s’il y a des Algériens parmi les victimes. « Nous sommes en train de vérifier s’il y a des Algériens parmi les victimes », affirme une source au ministère des Affaires étrangères.

 
L’Algérie condamne les attaques
L’Algérie condamne avec « la plus grande vigueur » les attaques terroristes qui ont ciblé hier et aujourd’hui certains lieux à Ouagadougou, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Abdelaziz Benali Cherif.
L’Algérie exprime sa solidarité avec les familles des victimes ainsi qu’avec le gouvernement et le peuple burkinabé, a ajouté M. Benali Cherif. « Elle réitère sa conviction que le terrorisme représente une menace globale et réelle pour la paix et la sécurité internationales et que seule une mobilisation collective de la communauté internationale et une fédération de l’ensemble de ses efforts est à même de lui faire face », a ajouté le porte-parole du MAE.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rafik Tadjer

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..