Ciblé par un mouvement de redressement, le PT accuse Amar Saâdani et un ministre

Tsa; le Samedi 2 Janvier 2016
40689

Le PT de Louisa Hanoune accuse certains responsables politiques dont le patron du FLN et un membre du gouvernement de chercher à créer un mouvement de dissidence au sein du parti, « après avoir échoué à le déstabiliser par la campagne de calomnie et de mensonge ».
« C’est une opération qui vient de l’extérieur et non de l’intérieur du parti. (Derrière cette tentative), on retrouve les mêmes qui ont organisé la cabale et la campagne de calomnie », affirme à TSA, Ramdane Taâzibt, député et cadre du parti, accusant Amar Saâdani et un membre du gouvernement, sans donner son nom.
« 2016 sera une année de résistance »
Dans une conférence animée ce samedi 2 janvier, Taâzibt a assuré que le PT continuera à protester contre les dispositions de la Loi de finances 2016. « Nous allons continuer à nous battre pour une Loi de finances complémentaires 2016, pour expurger tous les articles que nous considérons dangereux dont ceux liés à la privatisation et à l’endettement extérieur », assure M. Taâzibt, en ajoutant que « 2016 sera une année de résistance et du combat ».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hadjer Guenanfa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..