Demande de crédit de Ali Haddad : les précisions de la BNA

Tsa; le Dimanche 17 Janvier 2016
41195

La Banque nationale d’Algérie (BNA) a nié, ce dimanche 17 janvier, dans une mise au point l’information que nous avions publiée mercredi dernier, avoir reçu une demande de la part d’Ali Haddad pour l’obtention d’un prêt d’un montant 180 milliards de dinars.
La banque publique conteste le montant « surdimensionné », mais dans sa mise au point que nous publions intégralement, elle ne dément pas l’existence d’une demande d’un prêt bancaire de la part du patron de l’ETRHB.
Mise au point de la BNA
« Certains médias ont rapporté ces derniers jours, des informations liées à une demande de financement, surdimensionnée par rapport à ses capacités, qu’aurait formulée un opérateur économique auprès de la BNA.
La Banque, tout en apportant un démenti catégorique à ces informations, dénuées de tout fondement, rappelle qu’en sa qualité d’intermédiaire financier œuvre à développer et à diversifier son portefeuille clientèle, par sa contribution au financement de l’économie nationale à travers l’accompagnement des entreprises aussi bien publiques que privées, notamment celles activant dans des secteurs créateurs de richesses et d’emplois.
Il demeure entendu, que tout octroi de crédit par la BNA obéit aux règles prudentielles édictées par la Banque d’Algérie ainsi qu’à ses procédures internes régissant l’activité de distribution de crédits et validées par ses organes sociaux.
Enfin, les services de la BNA se tiennent à la disposition des journalistes désireux d’être informés sur ses activités, afin d’assurer une information objective et crédible pour l’opinion publique ».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..