Dévaluation du dinar : les entreprises pourront bientôt s’assurer contre les risques de change

Tsa; le Mercredi 6 Janvier 2016
40824

Bonne nouvelle pour les entreprises. La Banque d’Algérie a décidé de mettre en place une série de mesures pour faire face à la crise née de la dégringolade des prix du pétrole. Parmi ces mesures figure notamment « la couverture des risques à terme », a annoncé, ce mercredi 6 janvier, Mohamed Laksaci, gouverneur de la Banque centrale.
Comprendre : les entreprises et les opérateurs économiques pourront s’assurer contre les pertes de change. Généralement, deux mécanismes sont utilisés : acheter des devises à terme ou souscrire une assurance sur le risque de change. Actuellement, une facture d’importation peut grimper fortement entre le moment où la commande est passée et le jour du paiement, en raison des fluctuations du dinar.
Selon une source proche du dossier, la Banque d’Algérie travaille actuellement avec le FMI pour une mise en place du dispositif en 2016.
La banque centrale répond ainsi favorablement à une demande formulée depuis plusieurs mois par les opérateurs économiques, notamment les entreprises importatrices d’équipements et de matières premières. Une demande formulée avec insistance depuis l’accélération de la dépréciation du dinar.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Tewfik Abdelbari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..