EN : Raouraoua refuse de s’exprimer sur les cas Benzia et Ounas

Tsa; le Mercredi 20 Janvier 2016
41338

Récemment, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, avait annoncé en grandes pompes l’arrivée imminente des joueurs franco-algériens, Yassine Benzia et Adam Ounas en sélection algérienne. Une information vite démentie par les concernés qui ont affirmé, via la presse française, qu’ils n’avaient encore rien décidé à propos de leur avenir international, non sans préciser qu’ils donnaient la priorité aux sélections de France des jeunes catégories où ils sont régulièrement convoqués.
Une attitude qui a mis le patron de la FAF dans l’embarras, allant, selon son entourage, jusqu’à piquer une vive colère contre les deux joueurs. Évidemment, l’homme était dans les feux de la rampe dès son apparition mardi soir à la réception organisée par le Comité olympique algérien à l’hôtel Hilton pour récompenser les meilleurs athlètes algériens de l’année.
On s’attendait ainsi à une réaction de l’homme, et surtout des précisions sur ces deux cas. Ne s’est-il pas précipité en annonçant la venue des deux attaquants de Lille et de Bordeaux, sans pour autant avoir tout réglé avec eux ?
Mais Raouraoua a préféré botter en touche, car en dépit de l’insistance des journalistes, il n’a soufflé aucun mot à ce propos. « Ce n’est ni le moment, ni le lieu pour évoquer un sujet pareil », s’est contenté de dire l’homme fort du football algérien. Que réserve-t-il alors aux deux joueurs ? Ou bien continuera-t-il à les « supplier » pour porter le maillot national ?

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Merouane S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..