Extension du métro d’Alger : le français Colas Rail et Kougc obtiennent le contrat de gré à gré

Tsa; le Samedi 9 Janvier 2016
40916

Le contrat d’installation du système intégral de la ligne de métro d’Alger reliant Haï El Badr et Aïn Naâdja sur 3,6 km, a été attribué, de gré à gré, au groupement composé de Colas Rail (France) et Kougc (Algérie), a-t-on appris de source proche du projet. Le montant du contrat est de 12,263 milliards de dinars, soit près de 115 millions de dollars. L’attribution de contrat avait été annoncée officiellement le 30 décembre à l’issue de la réunion du Conseil des ministres. Mais les noms des entreprises bénéficiaires n’ont pas divulgués dans le communiqué officiel. Les travaux de génie civil de cette extension avaient été réalisés par le groupe de BTP public Cosider.
Le groupe Kougc, qui appartient à l’homme d’affaires Réda Kouninef, avait déjà obtenu en partenariat avec Colas Rail, le contrat d’installation du système intégral de la ligne de métro reliant Haï El Badr et El Harrach sur 9,5 km pour 110 millions de dollars. Cette ligne est actuellement fonctionnelle. Le système intégral consiste en la finition de la ligne de métro et l’installation des équipements nécessaires pour son fonctionnement.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ali idir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..