FAHB : Bouamra égratigne les dirigeants du football national

Tsa; le Lundi 18 Janvier 2016
41235

Le président de la Fédération algérienne de handball, Saïd Bouamra, regrette amèrement le sort réservé à la petite balle nationale, confrontée à de gros problèmes financiers, alors que le football « bouffe » des milliards sans parvenir pour autant à former des joueurs de qualité pour la sélection nationale, composée essentiellement de binationaux, formés en France.
« On dépense 270 milliards de centimes chez nous, mais on ramène des joueurs de France », tonnait Saïd Bouamra qui a eu du mal à engager un entraîneur pour la sélection nationale faute de ressources financières. C’est d’ailleurs le président du Comité olympique algérien, Mustapha Berraf, qui est venu à son secours en prenant en charge les salaires de l’entraîneur national Salah Bouchekriou. Bouamra a trouvé deux partenaires seulement pour sponsoriser l’EN lors des grandes compétitions, Oreedoo et Amor Benamor, alors que les caisses de la FAF sont pleines et Mohamed Raouraoua a même décidé de se passer de la subvention des pouvoirs publics, qui s’élève à 33 milliards de centimes, « par solidarité avec les autres fédérations ».

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..