Ghardaïa : neuf scouts musulmans arrêtés

Tsa; le Lundi 18 Janvier 2016
41226

Neuf scouts musulmans sont en détention depuis une semaine à Ghardaïa. Ils sont accusés de caillassage d’une voiture, dénonce le chef du groupe, Mahfoud Samet. « Ils revenaient d’une visite effectuée à Guerrara (située à 110 kilomètres de Ghardaïa) avec une autorisation. Sept d’entre eux ont été arrêtés par la police à un barrage. Deux autres ont été arrêtés alors qu’ils étaient chez eux », précise notre interlocuteur.
Le 11 janvier, les jeunes scouts ont été présentés devant le procureur de la République avant d’être placés sous mandat de dépôt. Après avoir été reporté la semaine dernière, leur procès devrait se tenir demain mardi. « Est-ce que vous pensez que des gens qui reviennent fatigués vont chercher à agresser ? Pensez-vous que s’ils voulaient agresser, ils passeraient par un barrage de police ? », s’interroge Mahfoud Samet.
« Parmi ces jeunes, il y a un enseignant et quatre lycéens qui vont passer leur bac cette année. Ces jeunes ont participé à plusieurs activités avec la sûreté dont des campagnes de sensibilisation. Et puis les scouts sont connus pour leur intégrité. On souhaite que la justice soit juste », conclut-il.
Salah Debouz, président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH), sera présent au tribunal en tant qu’observateur.
« J’ai le sentiment qu’il y a des gens qui veulent embraser la région par ce type d’arrestations et de harcèlement », déplore-t-il avant de citer l’exemple de Hassan Bouras qui vient d’être libéré et dont il est l’un des avocats. « J’ai eu Hassan Bouras au téléphone il y a un moment. Je lui ai demandé comment il était sorti. Il m’a répondu : je ne sais pas, on m’a demandé de rentrer chez moi. »

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hadjer Guenanfa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..