Gourcuff tient à Benzia et Ounas

Tsa; le Vendredi 15 Janvier 2016
41131

Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, tient à rencontrer Yassine Benzia et Adam Ounas pour être fixé sur leurs intentions et pour les convaincre bien évidemment à renforcer les Verts avant le troisième tour des éliminatoires du Mondial 2018.
Aux dernières nouvelles, le sélectionneur national a chargé son bras droit, Yazid Mansouri, de programmer un tête-à-tête avec ces deux grands espoirs et il est fort possible qu’il rencontre Benzia en début de semaine. Le driver des Verts veut bénéficier des services de ces deux jeunes franco-algériens, en raison de la situation difficile de Bentaleb, Guedioura, Belfodil et autre Bounedjah. Il compte peser de tout son poids pour les convaincre à rejoindre cette année les Verts, au moment où le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, qui n’a nullement l’intention d’intervenir et de faire surtout un effort sur le plan financier pour convaincre ces deux jeunes internationaux français à porter les couleurs nationales. Habitué à proposer de séduisants contrats publicitaires aux joueurs issus de l’immigration (il l’avait fait pour Feghouli, Brahimi, Ghoulam, Taider et autres Bentaleb), le patron de la FAF change de stratégie en cette période d’austérité.
« C’est par amour aux couleurs nationales et par nationalisme qu’on doit défendre et porter le maillot de l’EN », avait-il réagi aux bruits circulant sur les exigences de l’entourage de Benzia et Ounas.
Les responsables de la FAF attendent l’engagement écrit de ces deux jeunes joueurs pour transmettre leur dossier à la FIFA. Cependant, Benzia et Ounas et leur entourage veulent un même traitement que les Feghouli, Brahimi, Ghoulam, Taider et Bentaleb qui n’ont pas opté gratuitement pour l’Algérie. Le challenge ou projet sportif que Gourcuff veut présenter aux deux jeunes joueurs risque de ne pas suffire. À suivre…

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..