L’apartheid selon François Hollande

Tsa; le Mardi 29 Decembre 2015
4

Décidément, la France « hollandaise » n’arrête pas d’accumuler les bourdes, la désinformation intensive et les dérives fascisantes qui ont amené au bout de presque quatre ans de règne à la fois désinvolte, farfelu, malhonnête et basé sur le mensonge d’état à ce désordre absolu.
Le fait d’introduire dans la constitution française la déchéance de la nationalité française pour les binationaux nés en France a parachevé le grand œuvre de droitisation à outrance. Cette loi vise les musulmans de nationalité française. Uniquement eux ! Déjà marginalisés, ghettoïsés, maltraités et exclus, ils se voient maintenant octroyer le statut de l’apartheid. Ils seront désormais des sous-citoyens, des Français de seconde zone, surveillés, soupçonnés, poursuivis et donc écrabouillés, comme les Sud-Africains l’ont été pendant des siècles.
À l’origine, les attentats odieux perpétrés en France par de jeunes individus nés en France, scolarisés en France et endoctrinés en France pour aller faire la guerre contre l’État syrien légitime et… laïc !! À travers une propagande d’une violence inouïe, on a fait de la Syrie et de son président l’axe du mal à la française et on a poussé et encouragé les jeunes français d’origine musulmane ou récemment convertis à aller tuer en Syrie et à détruire l’État de Bachar el-Assad.
Les jeunes s’engouffrèrent dans cette « faille française », ou plutôt « hollandaise ». Sauf que Hollande et ses amis n’avaient pas pensé que ces « libérateurs » de la Syrie baasiste allaient revenir un jour et s’attaquer à la France d’une façon terrifiante. La philosophie du boomerang a si bien fonctionné que l’État de Monsieur Hollande a été littéralement soufflé par sa propre bêtise criminelle.
Résultat et bilan : « L’APARTHEID FRANCAIS » sera inscrit dans la constitution française dont les bases se fondaient sur les préceptes de la Révolution française de 1789.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rachid Boudjedra

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..