La Chine premier fournisseur de l’Algérie, forte baisse des échanges avec les pays de l’UMA

Tsa; le Mercredi 20 Janvier 2016
41318

Les exportations algériennes ont chuté de 40% en 2015. Elles ont atteint 37,78 milliards de dollars contre 62,88 milliards en 2014, affectées par la baisse des prix des hydrocarbures, selon les chiffres des Douanes rendus publics via l’agence officielle APS.
Les importations ont reculé de 12,08%, passant de 58,58 milliards de dollars en 2014 à 51,50 milliards en 2015. Résultat, le déficit commercial pour 2015 s’établit à 13,71 milliards de dollars contre un excédent de 4,30 milliards en 2014.
En 2015, les six principaux clients de l’Algérie ont été l’Espagne (6,56 milliards de dollars), l’Italie (6,16), la France (4,92), la Grande-Bretagne (2,88), les Pays-Bas (2,28) et la Turquie (2,07).
Quant aux principaux fournisseurs de l’Algérie, la Chine a maintenu sa première place pour la troisième année consécutive avec 8,22 milliards de dollars, suivie de la France (5,42), de l’Italie (4,82), de l’Espagne (3,93), de l’Allemagne (3,38) et des États-Unis (2,71).
Par région, les pays de l’Union européenne ont demeuré les principaux partenaires de l’Algérie avec 49,21% des importations et 68,28% des exportations algériennes.
Concernant les échanges entre l’Algérie et les pays du Maghreb (UMA), ils ont reculé de 40% en 2015 passant à 2,28 milliards de dollars contre 3,8 milliards, alors que les échanges avec les autres pays arabes ont baissé de 2,68% à 2,54 milliards contre 2,61 milliards.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Ali idir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..