La Suède renonce à reconnaître le Sahara occidental, la Chine part à la conquête de la face cachée de la Lune, Renault pas tricheur, mais trop pollueur… Le point sur l’actualité internationale du 15 janvier

Tsa; le Vendredi 15 Janvier 2016
41126

La Suède renonce à reconnaître le Sahara occidental
Le gouvernement suédois, qui examinait la possibilité de reconnaître l’indépendance du Sahara occidental, a annoncé vendredi avoir renoncé à cette idée. La décision, dont la télévision publique SVT avait déjà fait état la veille en se fondant sur des sources anonymes, a été annoncée dans un communiqué au terme d’un processus de consultation interne de plusieurs mois. Elle devrait satisfaire le Maroc, qui contrôle cette ancienne colonie espagnole, et décevoir les indépendantistes du mouvement Polisario. (Lire)
L’ONU dénonce des viols collectifs et la torture au Burundi
Dans un communiqué diffusé vendredi, l’ONU a dénoncé des viols collectifs, une forte augmentation des tortures attribuées aux forces de sécurité au Burundi, et la dimension « de plus en plus ethnique » de la grave crise que traverse le pays. L’ONU s’alarme une fois de plus de la violence au Burundi. La Commission aux droits de l’Homme a dénoncé, dans un communiqué rendu public vendredi 15 janvier, des violences sexuelles commises par des membres des forces de sécurité ainsi que des exactions – disparitions, tortures – qui prennent une dimension « de plus en plus ethnique » au Burundi, pays plongé depuis fin avril dans une grave crise politique. (Lire)
Deux Palestiniens tués par les forces israéliennes à Gaza
Un deuxième Palestinien a été tué vendredi par des tirs de l’armée israélienne lors de heurts à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère palestinien de la Santé. « Mohammed Abou Zaïda, 18 ans, a été mortellement touché au cou par des tirs de l’armée israélienne et Mohammed Qita, 26 ans, a été tué par des tirs dans le ventre, lors d’affrontements à l’est du camp de réfugiés d’Al-Boureij », a indiqué Achraf al-Qodra.  (Lire)
Allemagne : une piscine interdite aux demandeurs d’asile
La petite ville allemande de Bornheim (ouest) a décidé d’interdire l’accès de sa piscine municipale aux demandeurs d’asile hommes depuis que des femmes se sont plaintes d’être importunées par des migrants, rapporte vendredi l’agence allemande DPA.
Il ne s’agit pas de délits répréhensibles, a toutefois précisé le responsable des questions sociales de Bornheim, Markus Schnapka, cité par l’agence, contrairement à ce qui a pu se passer à Cologne. Sur la chaîne régionale publique WDR, il a évoqué un harcèlement « de nature verbale » à la piscine par des hommes hébergés dans un centre de demandeurs d’asile voisin. (Lire)
États-Unis : le gaz de schiste provoque des séismes en série dans l’Oklahoma
Pour les habitants de l’Oklahoma, c’est presque devenu une routine. La terre tremble régulièrement. Le 6 janvier, deux séismes d’une magnitude de 4,7 et 4,8 ont secoué la région septentrionale de cet État du centre des États-Unis. Les dégâts ont été mineurs mais ont néanmoins alerté les autorités locales. L’une des secousses, au début d’octobre 2015, a eu lieu à proximité de la ville de Cushing, qui abrite un énorme complexe de stockage de brut contenant jusqu’à 60 millions de barils d’or noir et considéré comme une infrastructure stratégique nationale. En 2015, l’Oklahoma a recensé plus de 900 tremblements de terre d’une magnitude proche de 3, soit deux et demi par jour. (Lire)
Renault pas tricheur, mais trop pollueur
Il n’y a certes pas de logiciel truquant les tests d’anti-pollution chez Renault. Mais les premiers tests de la commission indépendante, mise sur pied par le gouvernement français, relèvent quand même de graves dépassements de normes sur certains véhicules.
Il n’y a pas de logiciel frauduleux chez Renault ». Ségolène Royal l’a proclamé haut et fort jeudi, après une folle journée qui, durant quelques heures, a fait cruellement plonger le cours de Bourse de la firme française. Il n’empêche, Renault n’est pas complètement blanchi pour autant. (Lire)
Tunisie : le parti au pouvoir en plein débandade
Le parti fondé par le président Béji Caïd Essebsi en 2012 pour affronter les islamistes d’Ennahda est confronté à des démissions en série. En cause, la prise de contrôle du parti par le fils du président, et le rapprochement avec Ennahda.
Rien ne va plus dans le parti au pouvoir en Tunisie. Nidaa Tounes (Appel de la Tunisie), le parti fondé par le président Béji Caïd Essebsi, est en pleine décomposition.  (Lire)
L’Union européenne prête à lever les sanctions contre l’Iran dès le feu vert de l’AIEA
L’UE a pris ses dispositions pour être en mesure de lever ses sanctions contre l’Iran dès que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aura donné son feu vert, conformément à l’accord signé en juillet, a-t-on appris vendredi de source diplomatique.
« Quand le rapport de l’AIEA sera publié, l’Union européenne sera prête » pour lever immédiatement les sanctions économiques et financières qu’elle a décrétées au fil des ans en raison du programme nucléaire controversé de l’Iran, a indiqué à l’AFP un diplomate. (Lire)
L’arsenal de Daech, une véritable armée moderne
En décembre 2015, Amnesty International a publié un rapport sur l’accumulation et la prolifération des armes en Irak, tombées aujourd’hui aux mains de Daech.
C’est à partir de la guerre opposant l’Iran à l’Irak au début des années 80 que le commerce mondial des armes explose. 34 pays, dont aux premiers rangs la Russie, la France et la Chine, fournissent des armes à l’Irak et 28 à l’Iran. Saddam Hussein, alors président de l’Irak depuis 1979, développe lui aussi sa propre industrie de l’armement. (Lire)
Daech aurait créé une application mobile de messagerie sécurisée
Selon un collectif de hackers, Daesh aurait mis au point un outil de communication sécurisé qui rendrait inutiles les portes dérobées obligatoires au sein des logiciels.
Daech n’a plus besoin de Telegram pour chiffrer ses communications. En effet, selon le magazine Fortune, le collectif de hacker anti-terroristes Ghost Security Group (GhostSec) affirme que Daesh aurait développé une application pour le système d’exploitation Android intégrant un système de communication sécurisée. (Lire)
La Chine veut explorer la face cachée et encore vierge de la Lune
L’astre lunaire va-t-il révéler ses derniers mystères ? La Chine a annoncé, vendredi 15 janvier, qu’elle s’apprêtait à lancer une mission pour se poser sur la face cachée de la Lune d’ici à deux ans, ce qui constituerait une première mondiale. L’hémisphère de la Lune qui n’est pas visible depuis la Terre a été photographié à plusieurs reprises depuis 1959, mais n’a jamais été exploré.
La sonde « Chang’e 4 » – nommée en référence à la déesse de la Lune dans la mythologie taoïste chinoise – va y être envoyée en 2018, a déclaré Liu Jizhong, le chef de la mission d’exploration lunaire chinoise. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rafik Tadjer

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..