Le bonheur serait inscrit dans nos gènes, le déficit commercial du Maroc recule, le président argentin reversera son salaire… Le point sur l’actualité internationale du 16 janvier

Tsa; le Samedi 16 Janvier 2016
41157

Burkina Faso : au moins 23 morts de 18 nationalités dans l’attaque
Le bilan est encore provisoire, mais l’attaque terroriste au cœur de la capitale du Burkina Faso laisse entrevoir la violence de l’attentat : au moins 23 personnes de 18 nationalités ont été tuées dans une offensive contre un hôtel et un restaurant de Ouagadougou. Les opérations des forces de sécurité burkinabè contre les auteurs des attaques se sont terminées samedi en fin de matinée. Cependant, les opérations de ratissage aux alentours de l’hôtel Splendid, du restaurant Cappuccino et des établissements voisins se poursuivaient. L’attaque a été revendiquée dans la nuit par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui l’a attribuée au groupe Al-Mourabitoune du chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar. (Lire)
Burkina Faso : un couple d’Autrichiens enlevé
Un couple d’Autrichiens a été enlevé dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord du Burkina Faso, près de la frontière avec le Mali, a annoncé samedi le ministère de la Sécurité burkinabé. Le couple, un médecin et sa femme, a été capturé dans la région de Baraboulé. On ignore si leur enlèvement est lié à l’attaque lancée samedi soir à Ouagadougou par un commando d’Aqmi qui a fait au moins 23 morts. (Lire)
Yémen : trois membres présumés d’Al-Qaïda tués dans une attaque
Trois membres présumés d’Al-Qaïda ont été tués dans une attaque de drone dans le sud-est du Yémen. L’attaque a eu lieu dans la nuit dans la région de Rafadh, dans l’est de la province de Chabwa où le drone a pris pour cible un véhicule, tuant ses trois occupants. Seuls les États-Unis disposent de drones dans la péninsule arabique et les attaques de ce type n’ont pas cessé au Yémen en dépit de la guerre entre rebelles chiites Houthis et forces progouvernementales soutenues par une coalition militaire arabe conduite par l’Arabie saoudite. Les États-Unis considèrent Al-Qaïda au Yémen comme la branche la plus dangereuse du réseau. (Lire)
Boko Haram : plus de 1 000 victimes civiles au Cameroun
Les attaques et attentats perpétrés par les Nigérians de Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun depuis 2013 ont fait près de 1 200 morts, dont plus de 1 000 civils. Depuis le début des attaques de Boko Haram sur le sol camerounais en 2013, « on aura dénombré dans la région de l’Extrême-Nord, 315 incursions des terroristes Boko Haram, 12 accidents sur mines et 32 attentats suicide du fait de ces criminels », a déclaré le ministre de la Communication camerounais, ajoutant : « au total, 1 098 civils camerounais, 67 de nos militaires et 3 de nos policiers ont perdu la vie à la suite des agressions barbares dirigées contre notre pays par le groupe terroriste Boko Haram ». (Lire)
Syrie : le conseil de sécurité de l’ONU demande l’arrêt des sièges de villes
Après une réunion d’urgence, le Conseil de sécurité de l’ONU a exigé vendredi la fin immédiate des sièges de villes syriennes par les belligérants. « Il n’y a pas de raison, ni d’explication ou d’excuse valables pour empêcher des gens qui en ont besoin d’être secourus », a affirmé une responsable des opérations humanitaires de l’ONU, Kyung-Wha Kang. « C’est une violation grave du droit international et elle doit cesser immédiatement ». L’un après l’autre, les principaux membres du Conseil ont exigé que le régime et l’opposition armée cessent d’affamer les populations civiles prises en otage, comme le Conseil l’avait déjà fait dans plusieurs résolutions restées lettre morte. Mme Kang a réclamé un accès humanitaire « complet, sans entrave ni condition préalable et de manière prolongée » en Syrie. Elle a toutefois ajouté que la situation dans la ville de Madaya n’était pas « unique » mais que 400 000 Syriens sont assiégés par le régime ou l’opposition armée. (Lire)
Maroc : le déficit commercial du Maroc s’améliore de 3 milliards d’euros en 2015
Le déficit commercial du Maroc a reculé de 3,22 milliards d’euros durant l’année 2015, porté notamment par la hausse de la production agricole locale et le recul de la facture énergétique. Le déficit commercial du Maroc a chuté de -18,7 % à 15,43 milliards de dollars en 2015, grâce notamment à des coûts d’importation plus faibles et à la hausse des exportations. Il avait baissé de -6,1 % en 2014. Au total, les importations ont baissé de -5,6 %, tandis que les exportations totales ont augmenté de +6,7 % sur un an à 19,76 milliards d’euros, menés par une hausse de +21 % des exportations de l’industrie automobile et une augmentation de +16,3 % des ventes de phosphate. Les exportations ont représenté 58,5 % des importations en 2015, une première en 10 ans. (Lire)
Turquie : le pouvoir déclare la guerre aux signataires d’une pétition pour la paix
Le gouvernement turc a entamé vendredi la chasse aux signataires d’une pétition qui appelle à la fin des opérations controversées de l’armée contre la rébellion kurde. Interpellés en matinée par la police, une vingtaine d’universitaires qui ont apposé leur nom au bas de cet « appel pour la paix » ont été interrogés toute la journée à Kocaeli et Bursa (nord-ouest) avant d’être remis en liberté. Dans toute la Turquie, des enquêtes judiciaires ont été ouvertes pour « propagande terroriste », « insulte aux institutions et à la République turque » et « incitation à violer la loi » contre les signataires de la pétition, qui risquent d’un à cinq ans de prison. Cette ambiance de chasse aux sorcières a relancé les critiques à l’encontre du président turc Erdogan, à nouveau accusé de vouloir étouffer la liberté d’expression. (Lire)
Argentine : le président argentin reversera son salaire
Le nouveau président argentin Mauricio Macri, issu d’une famille fortunée, reversera son salaire de chef de l’État à une fondation de Buenos Aires offrant des repas aux plus démunis. La cantine Los Piletones de la Fondation Margarita Barrientos, qui nourrit 1 800 personnes dans un quartier pauvre de villa Soldati, recevra chaque mois un versement correspondant au salaire de 4 165 euros. Déjà comme maire de Buenos Aires (2007-2015), Mauricio Macri versait son salaire à cette ONG. Mauricio Macri, un homme politique de centre-droit, a pris ses fonctions le 10 décembre comme président de l’Argentine, succédant à Cristina Kirchner et imprimé un virage libéral après 12 ans de politiques protectionnistes. (Lire)
Le bonheur serait inscrit dans nos gènes
Selon une étude publiée dans le « Journal of Happiness Studies », le fait de se sentir heureux, détendu et de bonne humeur serait lié à une prédisposition génétique et non à des critères comme la prospérité, la stabilité ou encore le risque d’exposition aux maladies. Les chercheurs ont comparé des témoignages du monde entier en matière de bonheur à la présence ou non d’un taux élevé d’une forme de gène qui agit sur la sensation de plaisir et la diminution de la douleur. En fonction des nationalités, ils se sont aperçus qu’il existait un lien entre le degré de bonheur et la présence de ce gène, « un allèle A ». Les chercheurs avancent l’hypothèse selon laquelle les populations d’Amérique du Sud et d’Afrique subsaharienne, où les gens sont les plus heureux et détendus alors que les taux de criminalité et de vol sont les plus élevés au monde, développent des gènes pour survivre dans des sociétés stressantes. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..